Le temps des chefs d’oeuvre

12.png Aux États-Unis, à la fin de 1947 ou au début de 1948, Malaquais rencontre Norman Mailer dont il traduit le premier roman : The Naked and the Dead (Les Nus et les morts).

En 1947, il publie Planète sans visa au Pré aux Clercs. En 1999, l’ouvrage est réédité par Phébus. Travaillant jusqu’à la veille de mourir, Malaquais l’a considérablement réécrit.

Voir toute la rubrique
Biographie